Avec des distances maximales d’environ 150km d’Ouest en Est et 100km du Nord au Sud, l’île de Bali est relativement petite, d’autant plus si on la compare à d’autres îles de l’archipel indonésien, comme Java ou Sumatra.

C’est notamment cette taille réduite qui fait la force de Bali, puisque rares sont les destinations offrant sur un espace aussi restreint une telle diversité de paysages, d’ambiances et d’atmosphères, mais également de sites culturels souvent propices à une agréable balade. Et que dire de l’incroyable panel d’activités auquel vous pourrez participer lors d’un séjour en terre balinaise ?

 

DES ACTIVITES VARIEES

Ses pentes douces couvertes de rizières en terrasses, ses montagnes couvertes de forêts humides, ses volcans et ses rivières sauront satisfaire les amateurs de panoramas tout comme les plus sportifs d’entre vous, qui se plairont à pratiquer randonnées pédestres, à vélo, ou encore rafting.

Les amoureux des océans sauront profiter de cet autre atout naturel dont jouit Bali : à la surface des vagues régulières attirent surfeurs du monde entier ; sous l’eau la vie prend tout style de formes toutes plus colorées les unes que les autres, pour le plus grand plaisir des amateurs de palme-masque-tuba et de plongée sous-marine.

Les petits et les grands apprécieront le temps partagé avec une famille ou un artiste lors d’un cours de cuisine ou d’un cours de danse. Et pourquoi pas vous initier à la fabrication des cerfs-volants et des marionnettes du théâtre d’ombre local ?

Une pause détente est toujours la bienvenue, et il existe ici suffisamment de plages et de sources d’eau chaude pour quelques heures ou quelques jours de repos.

 

UNE RELIGION ET DES TRADITIONS VIVACES

Bali attire par ailleurs pour sa culture et ses traditions uniques. Véritable « rocher » hindou dans un archipel de plus de 17 000 îles en grande majorité musulman, l’île de Bali s’est forgé une identité forte qui fait la fierté de ses habitants.

La religion balinaise, forme d’hindouisme largement influencée par des croyances animistes ancestrales, n’existe que sur cette petite portion de terre. Elle est de ce fait unique en son genre, ce qui ne l’empêche pas d’être multiple puisqu’un voyageur attentif saura par exemple remarquer des coutumes ou des habits de cérémonie qui diffèrent selon les villages où il se trouve.

On compte sur l’île plus de temples que de maisons, et le respect du culte hindou implique une série incommensurable de devoirs religieux et sociaux sur lesquelles le temps ne semble avoir aucune emprise, et qui règlent le quotidien de toute la population depuis des dizaines de générations.

 

UNE ATMOSPHERE UNIQUE

Bali, c’est une destination intemporelle. Le climat tropical donne au temple le plus récent des allures de vestige maintes fois centenaire. Les mélodies s’élevant des gamelans, si inhabituelles au voyageur, restent enseignées aux jeunes garçons depuis la nuit des temps. Au son de ces dernières les fillettes reprennent les gestuelles des mêmes danses sacrées que pratiquaient leurs mères et leurs grands-mères.

Il n’existe pas un jour à Bali sans que n’ait lieu une cérémonie, et peu importe s’il faut parfois bloquer une route. Pour le jour du silence, Nyepi, l’aéroport de Denpasar se permet même le luxe d’être le seul aéroport international au monde à fermer ses portes pendant 24h !

Nul doute donc que vous croiserez des cérémonies durant votre parcours balinais. Vous pourrez ainsi admirer l’élégante nonchalance de ce peuple pour qui la vie terrestre n’a d’intérêt que si elle reste liée au cosmique, lecture à plusieurs niveaux qui prodigue au quotidien un rythme détaché et donne lieu à une douceur de vivre inégalée.

Couplées à la richesse des paysages de l’île, c’est donc la nature même du peuple balinais et la vivacité de ses traditions, dans lesquelles l’art occupe une place centrale, qui permet à Bali plus qu’à n’importe quelle autre île d’Indonésie d’être un formidable terrain de jeu, aisément adaptable au voyageur que vous êtes.